Comment se préparer pour une randonnée en cyclotourisme?

Le cyclotourisme ou tourisme à bicyclette est de plus en plus populaire pour visiter notre belle province et pour redécouvrir des paysages différemment. Pour que vous soyez le plus prêt possible pour votre randonnée, La Déraille vous a préparé une liste de conseils utiles. 

Quoi vérifier sur son vélo avant de partir?

Nous vous suggérons de vérifier les freins et le dérailleur. Préparez aussi votre chaîne pour cette route en la nettoyant et la huilant. Dans le cas où vous feriez face à une crevaison, nous vous conseillons d’essayer d’enlever et de remettre un pneu. Cette pratique vous donnera confiance si une crevaison survient. Qui plus est, elle assouplira votre pneu et vous rendra la tâche plus facile si un pépin survient. 

P.S. Besoin de conseils pour vous préparer une trousse d’urgence en cas de bris mécaniques sur la route? C’est par ici.

Comment se préparer mentalement et physiquement?

Pour que soyez confortable tout au long de votre périple, mais surtout pour que vous soyez en mesure de le terminer, il est fortement conseillé de positionner votre selle et votre guidon. Pour un tutoriel étape par étape, cliquez ici. Ce faisant, vous serez confortable et réduirez les risques d’inconfort et de blessure.

Pour vous préparer physiquement à votre voyage en cyclotourisme, il est conseillé de faire plusieurs essais de courtes randonnées. Vous devez vous préparer à toutes les situations (rafales de vent de face à plus de 15km/h, côtes à plus de 10% d’inclinaison, forte pluie, etc.). Si vous considérez effectuer 80 km par jour, par exemple, testez cette distance selon les conditions de la région et de la route par lesquelles vous comptez passer. 

 

Quoi planifier avant de partir?

D’abord, si vous comptez vous rendre à votre point de départ en auto, assurez-vous d’avoir un endroit sécuritaire pour stationner votre vélo pendant plusieurs jours, mais aussi un endroit facile d’accès à vélo.

Avant de planifier votre itinéraire, calculez la moyenne de kilomètres à faire par jour ou le nombre d’heures que vous souhaitez rouler par jour. Nous vous conseillons en moyenne
50 km/jour. Si vous en faites plus, tant mieux, vous pourrez profiter d’une journée supplémentaire de repos à un endroit que vous aimez. Aussi, prévoyez-vous une ou deux journées moins chargées dans le cas où vous devriez diminuer la distance que vous souhaitiez parcourir en raison de mauvaises conditions météorologiques. Enfin, n’oubliez pas de calculer les dénivelés avec l’application Google Maps avant de réserver un endroit où dormir, car cela influencera votre vitesse et, conséquemment, le temps que cela vous prendra pour vous rendre à destination.

Pour des conseils et recommandations sur où aller, à quel moment et comment, parlez avec des amis qui ont fait le parcours ou posez vos questions sur ce groupe de cyclotourisme. Les cyclistes de ce groupe aiment s’entraider et favoriser l’expérience mémorable et agréable du vélo.

Où dormir?

camping_cyclotourisme

Il est possible de trouver plusieurs gîtes sur les véloroutes. Au Québec, certains campings et les parcs nationaux du Québec (SÉPAQ) offrent le service Bienvenue cyclistes qui permet aux voyageurs à vélo de dormir sur leur terrain sans avoir à réserver d’avance leur séjour. La communauté Warmshowers  est aussi un espace privilégié pour trouver des hôtes qui sont aussi passionnés par les voyages à vélo et qui vous hébergeront gratuitement. 

Quels vêtements prévoir pour une randonnée de plusieurs jours?

  • deux ensembles pour pédaler
  • un ensemble pour dormir
  • un maillot de bain
  • une casquette
  • trois paires de sous-vêtements
  • 3 paires de chaussettes
  • des guêtres de pluie
  • un ensemble imperméable qui respire bien
  • un poncho imperméable
  • un dossard de visibilité
  • une paire de gants (pour adoucir l’impact des chocs dans les paumes de main et les poignets)
  • une paire de sandales

Privilégiez le linge confortable et qui sèche rapidement ou qui n’est pas trop lourd s’il est  mouillé. Aussi, n’oubliez pas que vous pourrez laver vos items le soir, donc voyagez le plus léger possible en choisissant bien vos vêtements.

P.S. : Essayez de choisir des couleurs qui feront en sorte que soyez le plus voyant possible.

Comment charger son matériel sur son vélo?

D’abord, pour une première expérience en cyclotourisme, sachez que le matériel dans vos sacoches ne devrait pas peser plus de 20 kilogrammes pour que vous soyez confortable en tout temps. Il y a plusieurs façons d’organiser son matériel sur le vélo. N’oubliez pas de vérifier la charge maximale des porte-bagages et du vélo.

L’utilisation de quatre sacoches réparties sur des supports à bagages avant et arrière favorise un meilleur équilibre. Attention à ne pas mettre trop de poids dans les sacoches avant, le maniement du guidon pourrait être plus difficile, spécialement dans les descentes.

Pour gagner de la place, mettez vos vêtements et votre sac de couchage dans des sacs de compressions. Par ailleurs, pensez à organiser votre matériel selon leur importance : ce que vous pensez utiliser le plus souvent devrait se trouver à portée de mains.

Les trucs de Sancia

  1. Apportez-vous des gouttes hydratantes pour les yeux. Le vent et la poussière peuvent rendent la vue plus difficile et rendent vos yeux bouffis et irrités.

  2. Apportez-vous de la crème hydratante pour l’entrejambe. Lorsque vous pédalez, il y aura des frottements à cause de la selle, alors vous risquez d’être irrité.

  3. Si vous n’avez pas de moyen de laver vos vêtements, apportez-vous de l’huile de lavande vraie, de théier ou d’origan pour mettre sur la partie interne du cuissard. Ces huiles tuent les bactéries et vous seront très utiles dans le cas où vous devriez utiliser votre cuissard plus d’une journée.

  4. Du papier journal c’est toujours pratique! Si vos chaussures ont pris l’eau sur la route, le soir venu, vous pouvez mettre du papier journal en boule à l’intérieur des souliers. Le résultat est magique le lendemain, les souliers sont secs!

Vous avez besoin de faire quelques réparations sur votre vélo avant votre voyage en cyclotourisme? Prenez rendez-vous à La Déraille et nos bénévoles-réparateur(trice)s se feront un plaisir de vous aider!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *